PAS DE TRÊVE !

Aucune trêve dans les luttes pour défendre nos retraites : refusons le sacrifice de nos droits et de ceux de nos enfants ! suite (4) :

La lutte continue contre le hold-up sur nos retraites et à l’occasion du début des travaux de la commission spéciale de l’Assemblée Nationale.
La FSU et l’ensemble des organisations syndicales engagées dans la lutte pour le retrait du projet de réforme des retraites se félicitent de la poursuite du mouvement (encore 7000 à Lyon mercredi 29.01) qui continue à avoir le soutien de la population.

L’avis du Conseil d’Etat est un désaveu cinglant à la politique et à la stratégie gouvernementale.

Ce gouvernement qui vient de confirmer, à l’occasion de la conférence de financement, qu’il n’a aucune hésitation à baisser les pensions et les salaires mais considère les profits des actionnaires et des patrons comme intouchables. Alors que la suppression des exonérations de cotisation sociale, et l’augmentation des salaires associée à la fin des inégalités salariales hommes-femmes permettraient de financer et d’améliorer le système de retraite existant, le gouvernement confirme qu’il se fait le mercenaire au service d’une minorité, les actionnaires, en sabotant un système de solidarité intergénérationnelle issu du conseil national de la résistance.

A cette lutte, dans les lycées et depuis 15 jours, se rajoute celle contre la mise en place des E3C qui provoquent la colère de nombreux élèves et enseignants qui refusent de participer à de telles mascarades. Des lycéens ont bloqué leur établissement pour obtenir l’annulation de ces épreuves. Dans plusieurs lycées de Lyon et sa région, la police est intervenue violemment, entrant même à l’intérieur des lycées, arrêtant des élèves. Dans un grand nombre d’établissements, les E3C ont été annulées et/ou reportées.

Enfin, dans les collèges et les lycées, les DHG qui arrivent montrent encore la pénurie des postes et le manque de moyens.

Cela ne peut que favoriser l’immense colère à l’encontre de ce gouvernement et de M. Macron.

Le SNEP-FSU 69 appelle l’ensemble des collègues à rejoindre les mobilisations et à manifester massivement pour peser encore plus fortement sur les négociations.

Il faut parfois savoir perdre un peu pour tenter de gagner beaucoup. Alors, pas d’hésitation et soyons toutes et tous en grève et manifestation pour défendre notre vision d’une société plus juste et plus égalitaire.

Toutes et tous dans l’action la semaine prochaine
Mercredi 5 février : Manifestation « retraite aux flambeaux » 17 h Place Lyautey pour se rendre à Bellecour.
Jeudi 6 février : Toutes et tous en grève pour la Grande journée de grève interprofessionnelle : Manif. 11 h 30 Manufacture des Tabacs
AG Éducation 15h 00 Bourse du travail