Se Syndiquer – Fiche et Contacts

Adhérer au SNEP-FSU : Ensemble pour agir, ne pas subir…

RETOURNEZ VOTRE COTISATION AU RESPONSABLE SYNDICALISATION DE VOTRE DEPARTEMENT.
-Cf. ci-dessous-
Pour le Rhône :

Estelle THEVENIEAU, 23 rue de merlo, 69600 OULLINS.
Mail : estellethevenieau.snep@gmail.com

Pour l’Ain :

Peggy GREFFET, 242 rue Alexandre Bérard, 01500 AMBERIEU-EN-BUGEY.
Mail : rs-01@snepfsu.net

 Capture d’écran 2015-11-11 à 15.11.18

Pour la Loire :

Christophe FEZZOLI, La Bâtie, 1730 chemin de l’oiseau, 42800 SAINT ROMAIN EN JAREZ.

Mail : rs-42@snepfsu.net

  Capture d’écran 2015-11-11 à 15.10.51


Ne pas subir la « pensée unique » !
L’année dernière aura de nouveau été marquée par  la « pensée unique » : sur les programmes de l’EPS, la réforme du collège (et les stages de formatage qui ont suivi), les décisions économiques en ont été des marqueurs : on ne discute plus !
Face à la pensée unique, opposons le débat démocratique, la controverse, qui permet à la société (et à la discipline) d’avancer.
Ne pas subir l’affaiblissement des services publics, la dégradation de nos métiers !
Quand est annoncée la baisse de 331 millions pour l’enseignement supérieur, alors que les besoins sont criants. Quand les effectifs par classes sont pléthoriques tant en collège, Lycée et LP, que de nombreuses AS souffrent d’un manque de finances, nous affirmons la nécessité de partir des besoins éducatifs pour faire réussir les élèves (équipements,  budgets, effectifs, etc…)

Ne pas subir le développement des inégalités !
Sur notre planète 1% des plus riches détiennent autant que le reste de l’humanité. La réduction des inégalités (sociales, culturelles, économiques, etc…) est pour nous une lutte permanente. A ce titre, le poids du syndicalisme est une cause scientifiquement prouvée de réduction des inégalités.

Adhérer, c’est bien se donner les moyens d’agir pour transformer l’existant et construire un autre avenir. Un avenir solidaire, fraternel, égalitaire et pacifique. Cela passe par une éducation de haut niveau pour toutes et tous, d’autres politiques économiques et sociales.

Pour donner de la force à nos valeurs, construire le métier de demain :
renforcez le SNEP-FSU en vous syndiquant sans attendre.
« L’avenir n’est pas ce qui va arriver, mais ce que nous allons en faire ».
(H. Bergson)
Capture d’écran 2017-12-30 à 09.55.50

Cotiser au SNEP, combien ça me coûte réellement ?

La cotisation est fonction de votre catégorie et de votre échelon.
Le coût réel est très bas puisqu’il y a 66% de crédit d’impôt !

Ce crédit d’impôt profite même aux personnes non imposables.

C’est une réduction sur le montant total de vos impôts.

Par exemple, pour une cotisation de 145 euros, le coût réel ne sera que de 49,3 euros.

Comment fonctionne le prélèvement ?

Comment régler sa cotisation SNEP ?

Par chèque ou par prélèvement automatique.
En une ou plusieurs mensualités (5 maximum).
  • Pour la mise en place du prélèvement, il faut envoyer à votre responsable syndicalisation la fiche d’adhésion (en n’oubliant pas de renseigner le nombre de prélèvements souhaité, le mois de la première mensualité et la partie « mandat SEPA ») ainsi qu’un RIB.

  • Les prélèvements se font le 5 de chaque mois (d’octobre à juillet).

  • Si vous optez pour plusieurs prélèvements, le montant de votre cotisation est divisé automatiquement par le nombre d’échéances.

  • Le prélèvement entraîne un renouvellement automatique pour les années suivantes. A la rentrée scolaire 2016, vous recevrez donc un courrier vous précisant le montant de la nouvelle cotisation et les dates de prélèvements programmées. Vous aurez alors un mois pour nous faire part des modifications éventuelles.

    Le prélèvement et renouvellement automatiques, c’est une cotisation au SNEP assurée et une chose de moins à faire à la rentrée !

    A quoi sert votre cotisation ?

    100% de l’activité syndicale dépend des cotisations, seules ressources financières du syndicat.

    25.8% assurent l’activité syndicale (réunions, stages, instances, audiences…). C’est une mobilisation permanente sur tous les dossiers : mutations, promotions, contenus, DHG, contentieux (…).

    • 24% permettent la publication et la diffusion des bulletins SNEP.

    • 23.5% répondent aux dépenses d’organisation et des frais inhérents aux locaux des sections locales et nationales.

    • 10.5% permettentlacontributionaufonctionnementdenotrefédération,laFSU.

    • 15.2% sont utilisés pour rémunérer les 6 secrétaires de droit privé qui organisent et assurent le suivi des dossiers au siège national.

      Alors n’attendez plus et renvoyez votre fiche de syndicalisation à votre trésorier de votre département d’exercice !

      Vous serez syndiqués dès réception de votre matériel d’adhésion complet, indépendamment des dates de retrait des chèques ou de prélèvement.Capture d’écran 2015-11-11 à 15.11.44