Installations Sportives

Des installations pour l’EPS à Lyon !

Le stage syndical « Des installations pour l’EPS à Lyon » du 05 mai 2015 à la Bourse du travail a décidé de faire avancer le dossier du manque d’équipements sportifs pour l’EPS sur la ville de Lyon.

Il a été décidé la constitution d’un « LIVRE BLANC », projet de développement des installations sportives sur Lyon, constructions, réhabilitations et /ou améliorations, meilleure mutualisation de l’existant …  Ce livre blanc ne devra pas se priver d’être ambitieux mais devra apparaitre « légitime », donc appuyé sur des besoins réels, valablement estimés sur la base de « manques » en relation aux programmes nationaux (s’appuyer sur les actuels). D’où la constitution préalable d’un « LIVRE NOIR », recueil de tous les dysfonctionnements du plus grand nombre d’utilisateurs, pour nous permettre de créer des alliances (fédés de parents, autres types de demandeurs) pour agir et peser auprès des décideurs. (Lycées, élections régionales proches…)

Le questionnaire qui suit est votre contribution au LIVRE NOIR :

A retourner à s2-69@snepfsu.net

Cliquer sur le lien pour accéder au questionnaire :
http://www.snepfsu-diffusion.net/LYO/69/QuestionnaireInstaLyon.docx

 

Objectif premier : chaque établissement sur la ville de Lyon apporte sa contribution, notre nombre et notre unité conditionneront la suite.

 

Quelques repères :

Définition : un créneau peut recevoir une classe pour un cycle, c’est une plage de 2 heures, sur un équipement de qualité (« équipement sportif ») pour jusqu’à 35 élèves, pour une durée d’un cycle = 1 trimestre (cf P1, P2 et P3 en vigueur sur Lyon). Donc un équipement totalement disponible offre 18 plages / semaine X 3 périodes = 54 cycles pouvant être accueillis par an. Pour les piscines le raisonnement est le même mais la plage horaire peut-être de une heure ou un peu plus (liaison avec horaire du primaire).

Besoins standards par niveau à Lyon :

Classe de 6e

5e 4e et 3e

Classe de LP

Classe de Lycée

6 créneaux

5 créneaux

2 à 3 créneaux ?

3 créneaux

Définition : un manque est un créneau manquant, carrément absent ou qui pose un gros problème de qualité : selon le temps de déplacement, le temps d’installation matérielle, les caractéristiques de l’équipement (taille, état général..) etc… le créneau peu être considéré comme bon, suffisant, médiocre ou horrible. Dès lors qu’un créneau n’est pas au moins « suffisant » il est à considéré comme un « manque ».

A mettre en œuvre : calcul ou estimation des manques par établissement, répertoire des problèmes à l’origine des manques. Merci de renseigner le questionnaire suivant, élément constitutif du LIVRE NOIR.

Stratégiquement, pour ne pas apparaître que comme des râleurs ingrats, une partie est prévue pour mentionner les évènements positifs que vous avez pu rencontrer aussi (« livre rose » ?) dans ce domaine des installations. Cela servira aussi d’exemples à mutiplier…

A retourner à s2-69@snepfsu.net

Cliquer sur le lien pour accéder au questionnaire :
http://www.snepfsu-diffusion.net/LYO/69/QuestionnaireInstaLyon.docx

 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Des installations sportives pour l’EPS sur la ville de Lyon !
Mardi 5 mai 2015 – 9H00-17H00
Journée de travail à la bourse du travail de Lyon (métro GUICHARD).
Tous les utilisateurs des installations sportives de la ville de Lyon sont conviés :
premier et second degré, collèges et lycées, public et privé.
Comme nous avions de bonnes raisons de le redouter lors des réunions installations de juin dernier et de la rentrée, la mise en place des nouveaux rythmes scolaires a très largement dégradé les conditions déjà médiocres dans lesquelles nos élèves pratiquent l’EPS à Lyon. Et chacun sait bien que le fond du problème est le manque important d’installations sportives, principalement des piscines, des gymnases et des salles.
Le bureau départemental du SNEP a programmé une journée de travail à laquelle tous les utilisateurs sont conviés. La forme juridique est une journée de formation syndicale organisée par le SNEP-FSU pour l’enseignement public, et par la CGT pour l’enseignement privé.
L’objectif de cette journée sera d’entreprendre l’élaboration d’un projet de développement des installations sportives de la ville de Lyon et de constituer un groupe de travail pour le poursuivre en relation avec l’ensemble. Ce projet pourra être ambitieux et précis dans ses propositions, mais succinct dans sa forme. État des lieux des manques les plus criants par ordre d’urgence, demandes explicites de création d’installations nouvelles, d’accélération des projets déjà plus ou moins envisagés, d’amélioration d’installations existantes…
Il nous appartiendra également de réfléchir aux alliances à établir et aux manières de faire avancer ce projet auprès de la ville et Métropole de Lyon et de la Région si nous voulons des  résultats.
La mise en place d’une telle action plutôt à moyen ou long terme, ne devrait pas nous empêcher d’envisager également des actions plus rapides de sensibilisation ou d’interpellation du genre décerner des « cartons rouges » comme le SNEP l’avait déjà proposé.
Le rapport de force à créer impose que le maximum d’utilisateurs participe, ainsi tout enseignant d’EPS venant simplement représenter son établissement sera le bienvenu.
Soyons nombreux le 05 mai à la bourse.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Déclaration SNEP-FSU – PEEP
Le 06/02/15
Dans de trop nombreux établissements, ni les horaires ni les programmes officiels ne peuvent être respectés faute d’installations suffisantes, variées, fonctionnelles intra-muros ou à proximité immédiate des établissements scolaires.
Le SNEP-FSU et la PEEP se sont rencontrés fin décembre 2014 pour rédiger une déclaration commune réaffirmant la priorité d’accès aux installations sportives à l’enseignement obligatoire de l’EPS et au sport scolaire dans les 1er et second degré et demandant au Ministère de l’EN de rappeler aux Conseils Généraux et Régionaux leurs responsabilités pour prévoir les équipements nécessaires pour permettre la réalisation des programmes scolaires (article L 214-4 du Code de l’éducation).
Lire la suite >>